La passe-Miroir de Christelle Dabos – mon coup de coeur littéraire de 2020 ♡

Bonjour à tous,

j’espère que tout va bien de votre côté, du mien tout se passe très bien. Durant ce confinement je me suis beaucoup occupé avec des activités pour lesquelles je n’avais pas pris le temps auparavant et notamment lire plus. Et j’ai lu beaucoup. Parmi ces lectures, une se démarque, la saga de la Passe-miroir. Je vais diviser cet article en deux parties. Dans la première partie, je souhaite vous transmettre tout mon amour pour cette saga notamment à travers la lettre que j’ai écrite le 22 avril, soit un jour après avoir terminé le dernier tome.

La deuxième partie porte sur mon avis des quatre tomes de cette saga et un conseil que je vous donne, si vous décidez d’entamer ce voyage qu’est la Passe-miroir.  Bien entendu, il n’y a aucun spoil dans ces deux parties.

Allez, trêve de bavardage, attrape ma main, je t’embarque avec moi à travers les miroirs, dans mon coup de coeur littéraire de l’année, pour ne pas dire de ces 10 dernières années. 

Lettre d’amour à la saga Passe-miroir de Christelle Dabos

Une claque, tout simplement.

J’ai commencé le tome 1 de la Passe-miroir il y a un mois. J’avais eu des échos de ce livre, de cette saga, de très nombreux échos..

Je cherchais un livre qui m’emporterait et me ferait voyager loin de cette situation anxiogène que le monde vit actuellement et qu’est ce que j’ai été emporté .. 

Sans m’en rendre compte, j’ai dévoré à une vitesse les mots, les phrases, les pages, les chapitres et les bouquins, la saga, en à peine un mois… Au final c’est plutôt elle qui m’a engloutit toute entière.

J’ai passé mes soirées à lire et suivre les aventures d’Ophélie, l’héroïne principale et à découvrir tout un univers qui ne ressemble en rien à mes lectures précédentes. Pourtant, j’en ai lu des livres, croyez-moi.

Je pense que c’est ça qui fait que je la classe au-dessus de tout ce que j’ai lu auparavant. Elle est inclassable même s’il y a de la Fantaisie, mais après ça ? Je ne sais pas. Christelle Dabos, l’autrice, dépeint un monde si incroyable et jamais vu pour ma part que cela la positionne pour moi en numéro 1. 

Avant.

Jamais un livre, une saga ne m’avait fait ressentir ça. Adolescente, J’avais été fasciné par les sagas Harry Potter et les Twilight et c’est ce qui se rapproche le plus de ce sentiment sans la même densité en revanche. Si les livres Twilight et Harry Potter m’avaient captivé, ils ne m’avaient jamais autant transporté que la passe miroir. 

L’univers fou de ce livre, divisé désormais en arche après la déchirure du monde, m’a transportée. Chaque paysage nouveau était pour moi un voyage et chaque rencontre avec un nouveau personnage, un coup de foudre.

Je suis tombé amoureuse de tous ces personnages et je crois que ça ne m’avait jamais fait ça. J’ai aimé l’intrigue de la saga et également le fait que les personnages principaux ne sont pas parfaits, qu’ils ont leurs défauts et qu’on finit par les aimer ces défauts. Au fil des pages, des chapitres. 

Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez tête baissé, peut-être que vous aimerez cette saga autant que moi et si c’est ça, j’en suis désolé, parce que rien ne sera jamais plus comme avant après l’avoir lu. 

Il y a pour ma part, un avant et un après, après avoir lu la saga Passe-miroir.

L’univers si dense et ses personnages si uniques et singuliers me font déjà regretter d’avoir fini la saga. Retrouverais-je une saga qui me fait autant vibrer ? Honnêtement, je ne sais pas.

J’espère. J’espère ne pas avoir à attendre encore 10 ans pour retrouver ce sentiment qui m’a animé lors de ma lecture de la saga. 

Un mois en compagnie d’Ophélie et de son écharpe, de Thorn, d’Archibald, de Berenilde, d’Ambroise, de tante Roseline, de Renard,  des esprits de familles, des arches. Ces personnages et l’univers ont rempli mes journées, mes soirées également. Entre rire et pleure, interrogations et curiosité, je suis passé par toutes les émotions avec ce livre.

Un grand merci à l’incroyable autrice : Christelle Dabos qui a créé cet univers et ces personnages d’une main de maître. Merci de m’avoir fait autant voyager et fait autant aimer un livre, une saga. Merci de NOUS avoir fait ressentir tous ses sentiments à travers vos livres, votre histoire… Et qu’elle histoire ♡

La maladresse et la singularité d’Ophélie me manqueront. Le sérieux, le pragmatisme et la réserve de Thorn aussi. Mais aussi tous ces autres personnages qui ont chacun une grande place dans mon coeur.  Comme je vais avoir du mal à dire adieu à cette histoire, à cette saga..

La Passe-miroir me manquera… Un peu plus que cela-même ♡

Mon avis et mon conseil sur la Passe-miroir

Mon avis 

Alors oui, vous avez pu voir que je m’étais effarouché de l’univers de la Passe-miroir. Si j’ai aimé la saga, j’ai en revanche des préférences sur certains tomes. La saga Passe-miroir compte 4 tomes : Les fiancés de l’hiver, Les disparus du Clairedelune, La mémoire de Babel et enfin La tempête des échos. 

D’un point de vue personnel, au niveau des tomes, j’ai préféré les deux premiers tomes, car on y découvre en premier l’univers de la Passe-miroir, les personnages principaux et les personnages secondaires que je préfère dans ces deux premiers tomes que les autres qu’on rencontre dans le tome 3 et 4. Je trouve notamment que le dernier tome est un tout petit peu plus long au niveau de l’action et plus complexe à comprendre, car on se rapproche de la vérité… Et qu’elle vérité ♡ 

Mais ne vous faites pas, tous les tomes sont uniques et fabuleux. Dans le tome 3 et 4, on se rapproche de plus en plus de la vérité, et les personnages sont également incroyables et tous uniques en leur genre. J’ai adoré découvrir avec Ophélie, la cité cosmopolite de Babel et tous ces lieux, tous plus mystérieux les uns que les autres.

Préparez vous à plonger dans un univers auquel vous n’êtes pas prêt de vous le faire sortir de la tête, si ce n’est jamais.

Si vous aimez les descriptions, vous allez être servis avec la saga, l’autrice arrive avec génie à nous plonger dans chaque lieu, chaque arche, grâce à sa plume magique.

Mon conseil (pas négligeable) si vous voulez lire la Passe-miroir 

Si vous souhaitez commencer la Passe-miroir, j’aurai quand même un conseil à vous donner. 

Ce livre est un puits d’intrigues et donc d’indices, aussi, je vous conseillerai lors de votre lecture d’être très bien concentré, pour ne pas passer à côté d’indice. C’est ce que j’ai fait et je ne suis pas déçu, quitte parfois à relire deux-trois fois une même page quand je ne comprenais pas quelque chose. 

Si vous êtes attentive à tous les indices et toutes les informations données dans la saga, la vérité vous semblera logique quand elle vous sera révélée. Tous les puzzles manquant viendront s’imbriquer dans votre esprit. Rien n’est laissé au hasard dans ce livre. C’est à vous d’observer et de faire le lien avec ce que vous lisez.

En revanche même avec une bonne concentration durant votre lecture, il est quand même possible de manquer quelques indices, tant l’histoire est vaste et les informations données nombreuses.

Une youtubeuse a citée concernant la saga, « relire la Passe-miroir c’est redécouvrir à chaque lecture des indices auxquels ont été passé à côté ».  Aussi, vous n’aurez jamais fini de lire la Passe-miroir tant elle a à vous apprendre à chaque nouvelle relecture.

Si je vous ai convaincu, ou si vous l’étiez déjà, je vous laisse donc à votre lecture 

Je vous attends de l’autre côté du miroir 🙂 

A bientôt,

Charlie

Laisser un commentaire